BLOG 5 : LE BEMOL ET LE BECARRE

SOLFÈGE - LA PETITE HISTOIRE DU BÉMOL ET DU BÉCARRE

Vidéo 005 : publiée le 09 avril 2019
Bonjour et bienvenue à bord de la Pédagogie Musicale Créative. Dans cette vidéo, c’est avec le bémol et le bécarre que je vous dévoile comment éveiller l’intérêt de l’enfant au point même de lui faire aimer les notions de solfège qu’il a besoin d’apprendre. 
Bonjour et bienvenue à bord de la Pédagogie Musicale Créative. C’est Alain Stoffen. Alors, dans la vidéo précédente je vous ai montré, avec l’exemple de la note pointée, comment on peut impliquer activement l’enfant dans son apprentissage de telle façon, qu’avec notre aide, il puisse découvrir les choses par lui-même. Et bien, aujourd’hui je vous dévoile une autre méthode, qui peut venir en complément, et qui marche super bien pour éveiller l’intérêt de l’enfant au point même de lui faire aimer les notions de solfège qu’il a besoin d’apprendre. Oui, vous avez bien entendu,  j’ai bien dit « lui faire aimer les notions de solfège ».  Et vous verrez d’ailleurs que c’est également une très belle façon d’enrichir son savoir.
Vous savez que les enfants adorent les petites histoires. Et bien, dans le passé j’ai fait pas mal de recherche étymologique, ce qui m’a beaucoup amusé d’ailleurs. Et j’ai découvert que certains mots, que certains symboles qu’on utilise aujourd’hui dans notre solfège, ont une origine assez rigolote, assez cocasse, parfois assez étonnante et je peux vous dire que ça amuse beaucoup les enfants. Ils en raffolent !
Et du coup, en leur racontant la petite histoire de comment le mot ou le symbole en question est né, celui-ci va devenir super intéressant à leurs yeux parce que justement, il a quelque chose de drôle. Résultat : ils s’en souvienne super bien ! On est tous pareil, on apprend beaucoup mieux quand on n’aime ce que l’on doit apprendre.
Et des petites histoires comme ça sur l’origine des mots, des symboles qu’on peut croiser sur une partition, j’en ai trouvé pas mal, de quoi faire plusieurs vidéos, je pense.
Alors, aujourd’hui, on va parle du bémol et du bécarre. Est-ce que vous connaissez la petite histoire du bémol et du bécarre ?